PARCOURS DE LA COMPAGNIE

" La fonction de l'artiste est fort claire: il doit ouvrir un atelier et y prendre le monde en réparation comme il lui vient. » Francis Ponge


La Compagnie l’Œil des Cariatides est fondée par en 2004, dans le but de promouvoir la création et la diffusion de spectacles vivants, l’enseignement artistique et la recherche d’un art fédérateur avec le public. Elle est constituée d’une metteure en scène, d’un chorégraphe et d’une artiste lyrique.

La Compagnie s’implante d’abord dans l’Yonne afin d’apporter des réponses au constat de désertification artistique du département, puis s’installe à Nanterre en 2007 où elle travaille dans un contexte territorial très différent, mais garde son mode de fonctionnement créatif axé sur la rencontre, la mise en place d’ateliers de recherche mêlant, professionnels, amateurs et citoyens.

De 2011 à 2015

Après avoir organisé des rencontres et des récoltes de parole, l’Œil des Cariatides commence son travail de création d’un diptyque autour des relations franco-algériennes et des héritiers du silence : Une pièce « Tu m’as parlé ? » est écrite avec l’Auteure Ariane Gardel et donne lieu à des lectures publiques à la Maison des Métallos à Paris. Parallèlement, la Compagnie en partenariat avec Philippe Mourrat, organise une lecture extraite du roman de Stéphane Chaumet « Même pour ne pas vaincre » édité au Seuil en 2011 à la Maison des Métallos, en hommage aux victimes du 17 octobre 1961. Suite à cette lecture, Élodie Chanut décide d’adapter ce roman à la scène. Trois lectures publiques jalonnent le travail et permettent d'aboutir à l'adaptation scénique en étroite collaboration avec l'auteur.

La Création du spectacle « Même pour ne pas vaincre » est présentée au Théâtre de la Forge en octobre 2012, avec les comédiens Denis EYRIEY, Hammou GRAÏA, Tewfik JALLAB, Daniel MARTIN, et Clémentine MAZZONI. Ce spectacle a reçu le soutien pour l’aide à la création de l’ARCADI.

Dans la même période, L’Œil des Cariatides poursuit sa collaboration avec le Théâtre de l’Odéon et l’Inspection académique des Hauts de Seine pour l’animation d’ateliers avec les élèves du département, et met en scène « Pierre et le loup » en intégrant des jeunes amateurs de Nanterre aux jeunes pianistes du CRR de Paris.
En 2015, Les jeunes de la B.I.P.U jouent des poèmes de Robert Desnos pour la journée de la résistance puis au théâtre de la Girandole. Ils participent à un CD hommage à Robert Desnos par la Cie Le lampion et les amis de Robert Desnos.

De 2009 à 2011

Dans le cadre du festival Parade(s) de Nanterre, la Compagnie crée : « Exil et Volatiles » d’après Les Oiseaux d’Aristophane, spectacle mêlant comédiens, musiciens, danseurs professionnels et amateurs. Il est le fruit d’un travail d’écriture effectué notamment à l’occasion de l’atelier d’écriture et d’interprétation pluri générationnel «  Exil entre Mémoire et Masques II». Le spectacle « La Théorie de l’échec »  créé au Théâtre des Amandiers de Nanterre est repris à la Grande Halle de la Villette. Le spectacle « Le Nuage en pantalon » de Vladimir Maiakovski créé en Bourgogne est présenté à Belfort et à Saint-Louis.

Parallèlement, elle continue et approfondit son travail d’ateliers et d’action culturelle en lien avec plusieurs partenaires intentionnels :

- avec l’Inspection académique des Hauts de Seine et le Théâtre de l’Odéon, La Compagnie travaille pendant une année scolaire avec les élèves de l’école Pasteur et du collège Paul Eluard de Nanterre sur le Mythe de Dionysos. Après avoir écrit le spectacle « Dionysos un mythe sans limite », sous la direction d’Elodie Chanut, les jeunes l’ont joué sur le grand plateau du Théâtre de l’Odéon ;- toujours avec l’Inspection académique des Hauts de Seine, la Compagnie met en place un atelier pour les élèves de diverses écoles du département (« les glacières » à Boulogne-Billancourt, « Pasteur » à Garches, « les Bruyères » à Sèvres, « les Trianons » à Rueil, et l’Etablissement régional d'enseignement adapté (E.R.E.A) « Toulouse Lautrec »).Cet atelier qui réunit des élèves des enseignements primaire et secondaire, des enfants à lourds handicaps et des professionnels débouche sur la mise en scène du spectacle « Un jardin des Sens. À la table du Roi » dans le domaine National de Saint Cloud en partenariat avec la Manufacture de Sèvres ; - avec le service prévention santé de la ville de Nanterre, un Atelier « Théâtre et Alimentation » animé par Cécile Zanibelli est organisé pour les élèves du département des Hauts de Seine. Le travail d’écriture débouche de nouveau sur une présentation publique du spectacle ;- avec le Théâtre de L’Odéon, un atelier-spectacle « La figure du Héros » en direction des classes de CM2 couplées avec des classes de 6ème aboutit à une présentation au Théâtre de l’Odéon.

De 2007 à 2008

La compagnie l'Œil des Cariatides quitte la Bourgogne et s'implante à Nanterre.

La Compagnie développe avec la mairie de Nanterre un travail de complicité et de dialogue permettant la participation active des jeunes dans la vie de leur cité.

Le discours d’inauguration du boulevard Aimé Césaire par le Maire Patrick Jarry est suivi d’un spectacle itinérant interprété par les jeunes de la ville sur des textes et poèmes d’Aimé Césaire.

Le spectacle « Cas barré-monstre » créé et mis en scène au théâtre des Amandiers à partir d’un travail d’atelier avec les jeunes adolescents autour de la « différence » est acheté pour les Assises de la Jeunesse de la ville de Nanterre.

Le spectacle créé à partir de textes de René Char, interprété par des jeunes de Nanterre et mis en scène au Théâtre de Gennevilliers en 2006 est repris à la Préfecture de Nanterre à la demande de l’Inspection d’académie.

La Compagnie crée le spectacle «  La Théorie de l'échec » d’Hichem Djemaï, coproduit avec le Théâtre des Amandiers de Nanterre, le soutien de la Mairie de Nanterre et du Jeune Théâtre National.

Cette création est l’aboutissement d’un travail d’écriture initié lors d’un atelier théâtral avec des élèves de terminale du Lycée Joliot-Curie, et d’un atelier d'interprétation organisé avec des jeunes comédiens par le théâtre des Amandiers.À la suite de la création et à la demande de l’Inspection d’académie et du théâtre des Amandiers, la Compagnie organise de nouveaux ateliers autour du texte, notamment avec les détenus la maison d'arrêt de Nanterre.

En Co-réalisation avec la Compagnie de l'Olivier, l’Œil des Cariatides monte deux spectacles chorégraphiques au Théâtre de l'Octogone à Lausanne :

«  De Didi à Gogo » ballet inspiré de « En attendant Godot » de Beckett, qui repris l’année suivante au Théâtre du 2.21 de Lausanne ;« L » d'après Camille Claudel.

Elodie Chanut organise une lecture spectacle des poèmes d'André Frènaud à la BNF, ainsi qu’une lecture conférence « André Beaudin et les fondements de son art » au musée National de Belfort. Le spectacle « Le Nuage en pantalon » de Maiakovski est repris au Théâtre d'Etais-la-Sauvin. Le spectacle « La Renaissance de Vénus » est repris au Festival de Bayeux.

De 2004 à 2006

La Compagnie est créée et implantée dans l’Yonne. Elle ouvre un lieu multiculturel d’échange, La Grange, destiné à l'accueil d'expositions, d'ateliers et de spectacles.

Elle organise des ateliers pour les collèges du département et des stages d’été mêlant vacanciers souvent parisiens et jeunes de Bourgogne. Elle invite la Compagnie polonaise de théâtre « Arkadu Vroclaw » avec laquelle elle organise de nouveaux ateliers et accueille son spectacle « Un Voyage merveilleux ». Une exposition des maquettes des décors de théâtre et d'Opéra du décorateur Michel Lebois est présentée à La Grange, puis en itinérance dans l'Yonne et au festival de Bayeux en Normandie.Plusieurs spectacles sont créés localement durant ces deux premières années d’existence de la Compagnie. Tous donnent lieu à une diffusion locale, notamment à l’occasion de tournées dans les villages de l’Yonne :

  • à La Grange, La Compagnie crée et met en scène « Le Nuage en pantalon » de Vladimir Maïakovski, pièce pour une actrice et un musicien. Ce spectacle sera repris l’année suivante au Théâtre des Amandiers et donnera naissance à l’animation d’un premier atelier à Nanterre avec le Lycée Joliot-Curie ;

    « T'es toi quand tu parles » est mis en scène par Élodie Chanut, avec des adolescents et des comédiens professionnels ;La renaissance de Vénus » spectacle mêlant farce médiévale et poésie du XVIème siècle est créé au château des Noyères pour quatre comédiens et une gambiste. Ce spectacle itinérant reçoit le soutien européen Leader plus du Fonds National d'Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT).
  • L’étape dans la clairière » spectacle créé d’après des textes d’André Frénaud est joué au Théâtres d’Autun et de Sens.

 

CONTACTEZ-NOUS
ocariatides@gmail.com



©l'Oeil des Cariatides, 2010 - Crédits